EHPAD Annie Girardot - ZAC DE RUNGIS à Paris (75013)

Photo-sergio-grazia%20imp%202012-12-12_0082 Photo-sergio-grazia%20imp%202012-12-12_0133%20ttt Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-45 Img_2719-r Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-18 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-19 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-22 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-31 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-33 Photo-sergio-grazia%20imp%202012-12-12_0242 Photo-sergio-grazia%20imp%202012-12-12_0180%20tt Dsc06421-r-bd Photo-sergio-grazia%20imp%202012-12-12_0208 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-26 Photo-sergio-grazia-lazo-mure-ehpad-zac-rungis_ecr-40
M.O: Centre d'Action Sociale Ville de Paris - MO Délégué : Paris-Habitat - OPH
SHON : 8 602 m2 - COÛT: 18,9 M€ TTC
110 lits - construction neuve
Mission de base - loi MOP + signalétique
Certification Cerqual Habitat & Environnement Profil A, opération pilote
BBC
Consommation Energétique : Cref -35% (Label THPE)
Projet lauréat avr. 2008 - Livraison nov. 2012
BET TCE, Economiste : Igrec Ingénierie
Paysagiste : Florence Mercier
Signalétique et coloriste : Atelier AKIKO
Acousticien : AVLS
Concours : M. Bombrun, E. Brichard
Etudes : C. Robin, M. Bombrun
Chantier : M. Bombrun
Ce projet, inscrit dans la ZAC Rungis, est exemplaire en matière de développement durable. L’enveloppe bâtie est performante grâce à son inertie et sa compacité. Les niveaux d’isolation permettent d’atteindre une diminution de la consommation d’énergie d’environ 36% par rapport à la réglementation thermique en vigueur. La mise en place de 120 m² de panneaux solaires thermiques en toiture participent au besoin de production d’eau chaude sanitaire. L’eau de pluie récupérée en toiture est stockée dans une cuve et réutilisée pour l’arrosage du jardin privé. 4 niveaux accueillent les unités d’hébergement. Elles s’organisent de part et d’autre d’un palier de distribution qui met en scène une terrasse plantée. Les circulations favorisent la déambulation, elles sont variées et ponctuées tantôt par un cadrage sur le lointain, tantôt par un salon. Le niveau 3 offre aux résidents un espace extérieur en balcon sur la ville et le « skyline » parisien. Le traitement architectural souligne la vocation d’accueil et facilite la compréhension du bâtiment.
POWERED BY